Transparen CE IMTW : un accord de gestion enfin trouvé

mercredi 4 mars 2015
par  paslaniici
popularité : 44%

Un accord de gestion a finalement été trouvé entre 4 organisations syndicales.
Il porte sur les Activités Économiques et Professionnelles (AEP), les Activités Sociales et Culturelles (ASC), le fonctionnement du CE et la gestion du personnel du CE. Le texte complet de l’accord se trouve sur votre site http://www.suditnw.fr/spip.php?arti...
Le bureau et les commissions ont été mis en place. Le bureau se compose, outre le secrétaire, d’un trésorier (CFDT), d’un secrétaire adjoint (Bernard Garnier, SUD), et d’un trésorier adjoint (CGT).
Le CE a également créé les commissions Economique (présidée par CFDT), Emploi et formation (CFDT), ASC (CFDT), Égalité professionnelle (CGT), Handicap (Alain Stéphan—SUD), Logement (Henry Boulanger—SUD), Prévention des Risques Psycho- Sociaux (CFTC), R&D et C5 (présidents à désigner le mois prochain)

Et la mise en place des ASC !

Pour garantir que les prestations commencent au plus vite, SUD a pris l’initiative de proposer aux autres organisations de reconduire à l’identique de ce qui existait en 2014 à ITRSI pour la prestation « Compte Familial 2015 ». Seule CGC n’a pas voté cette décision.
Par ailleurs, SUD et les autres signataires de l’accord de gestion ont également pris des dispositions pour ouvrir dès que possible la prestation sociale « CESU Handicap ». Au seul motif que cette prestation restait indexée sur le QF, CGC a préféré s’abstenir ! Rappelons que le QF reste l’outil le plus proche de la réalité sociale de vos revenus familiaux, bien plus juste en tous cas que la seule bande CCNT !
Enfin, une décision a été votée pour permettre de relancer les « activités locales », toujours sans CGC...

« Prendre ses responsabilités… et agir » (selon CGC)
En retardant la mise en place des différentes commissions et de ses travaux, en compliquant à loisir les décisions par des demandes systématiques de votes à bulletins secrets lourds et inutiles (surtout quand un seul candidat se présente !), les élus CGC sont bien loin de l’attitude responsable dont ils se vantent. A défaut d’être les artisans d’une vraie politique au service des salariés, ils créent tout au plus du dysfonctionnement et de l’agacement.
De là à soupçonner CGC de sabotage volontaire de nos séances de travail, il n’y a qu’un pas… Ce qui est sûr, c’est que cette posture leur semble plus importante que d’œuvrer à la mise en place de vos prestations !

Situation de l’emploi et de l’activité
C’est une présentation obligatoire, très formelle et très comptable. Encore une fois, vos élus SUD ont insisté sur l’internalisation de l’emploi, et sur l’inquiétude suscitée par le non remplacement des départs.

QEV (Qualité Expérience Client Vente)
Un morceau de bravoure : le dossier présenté devant le CE fait référence au plan stratégique 2020… que Stéphane Richard n’a pas encore présenté. Les élus, n’ayant pas de boule de cristal, ont demandé que le dossier leur soit représenté plus tard, et ce, une fois les CHSCT consultés.

C5 (ça craint !)
La direction essaye toujours de convaincre les élus que son projet est bon pour le personnel, malgré le sondage réalisé par SUD sur Issy qui montre un rejet massif des open-spaces.
Les Organisations Syndicales ont unanimement réaffirmé les revendications du personnel, demandant :

  • Le respect des recommandations de l’expertise en cours
  • Le respect des normes AFNOR et des recommandations INRS
  • L’acceptation des demandes de cloisonnement des espaces de travail


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois