NEWS du 2 Janvier 2014

jeudi 2 janvier 2014
par  paslaniici
popularité : 57%


Jeudi 2 janvier 2014, numéro 141
Si cet email ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter directement la page

  • Editorial : les ménages vont passer à la caisse TVA !
  • Les grandes oreilles de la NSA se câblent Orange
  • Akamai fait tout pour devenir le meilleur ami d’Orange
  • « Info réseau » , le tam-tam des contrôleurs du mobile
  • La bataille des vrais chiffres de l’emploi
  • L’Europe veut se doper à l’électromagnétique
  • L’Espagne fait marche arrière contre l’avortement

L’humeur du jour

Votre mobile

En complément du site web fédéral et d’intranet, la fédération propose des informations plus courtes plus locales, accessibles depuis votre mobile.
Pour plus d’infos et comment télécharger les applications :

SUD sur votre mobile

Inscrire un-e ami-e


Vous pouvez aussi inscrire à cette lettre électronique de SUD un-e ami-e en cliquant ici !

Voir les lettres précédentes


Toutes les lettres sont disponibles sur le site public de SUD en cliquant ici !

Souscription « Solidarité franco-grecque pour la santé »


Allez sur le site de la campagne


Solidarité financière avec les Philippines


Le supertyphon Haiyan (nommé Yolanda aux Philippines) vient de dévaster le centre de l’archipel philippin, notamment les îles de Samar et Leyte. Il s’agit du plus violent typhon enregistré à ce jour dans le monde et ayant touché des côtes. L’arrivée d’autres typhons est prévue d’ici la fin de l’année.
Europe sans frontières est une association qui a déjà travaillé avec des organisations militantes philippines, engagées aussi bien dans les secours d’urgence envers les populations sinistrées que dans l’action durable pour assurer la réhabilitation et la reconstruction.
Elle fait appel à une solidarité financière.


Allez sur le site de la campagne



Editorial : les ménages vont passer à la caisse TVA !

On se rappelle les visages blêmes de nos ministres, commentant la grogne anti-fiscale qui semblait secouer la France, du haut en bas. Pierre Moscovici, le trésorier national de l’économie, avait même constaté un « ras-le-bol fiscal ».
La situation a dû beaucoup s’arranger, parce que maintenant, les ménages toutes catégories, vont se prendre une bonne dose d’augmentation de la TVA... pour financer la baisse des charges du travail pour les entreprises.
La TVA générale passera en effet de 19,6% à 20%. Le taux intermédiaire fera un bon de 7 à 10%, tandis que le taux réduit pour les biens de première nécessité restera à 5%. Ouf, les pauvres seront privés de restaurant mais ils pourront continuer à manger du pain. Ceux qui se plaindront des hausses de transports de 3% (métro, bus ou trains) devront reconnaître que ce n’est que justice, car l’essence des limousines augmentera dans les mêmes proportions.
Ce nouvel effort pour nous devrait permettre de dégager 6 milliards € pour financer le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE), représentant une baisse de 4% du coût du travail ! C’est pas bête de faire payer les prolos pour baisser les charges des patrons.
Les riches n’auront d’ailleurs pas de souci à se faire sur la fameuse et emblématique « taxe à 75% » qui devait s’abattre sur leur salaire de plus d’un million € : elle sera finalement payée par les entreprises...
C’est la rigolade assurée pour l’année 2014 dans les banlieues chics françaises : caviar, champagne et cigares seront bientôt déduits des impôts pour frais professionnels !
Les autres pourront continuer à courber l’échine en attendant l’inversion de la courbe du chômage.


Les grandes oreilles de la NSA se câblent Orange

Depuis les années 1990, l’essentiel des télécommunications internationales passe par des câbles sous-marins. Et il est extrêmement probable que ces données passeront à un moment ou à un autre par le territoire français. Sur les quelque 250 câbles sous-marins existants, une vingtaine atterrissent sur les côtes françaises et relient par exemple l’Europe au réseau mondial. C’est l’exemple de l’ACE, un câble transatlantique français qui arrive à Penmarch (Finistère) après un trajet de plus de 17 000 km en passant par une dizaine de pays de l’Afrique occidentale.
Des techniques électroniques sophistiquées de cybersurveillance permettent d’« écouter » l’énorme trafic de données écoulées dans ces câbles. Les services secrets s’en donnent à coeur joie, les français en premier !
Mais aujourd’hui, le journal Le Monde révèle que, « selon des documents fournis par Edward Snowden », « l’Agence de sécurité nationale américaine (NSA) aurait réussi à pirater, en février 2013, le réseau informatique de 16 sociétés (dont Orange) qui gèrent le câble informatique reliant la France à l’Afrique du Nord et à l’Asie, une information confirmée par le site français Mediapart ».
Orange a réagi le 30 décembre en criant haut et fort, qu’elle « n’a aucune implication dans de telles manœuvres » et en rappelant « son attachement à la protection du secret des correspondances ».
Le gouvernement français préparait lui de son côté son réveillon en silence.


Akamai fait tout pour devenir le meilleur ami d’Orange

La société américaine Akamai est spécialisée dans l’accélération des performances de l’Internet. Sa technologie repose sur la mise en place de réseaux de livraison de contenus (CDN) au plus près des lieux de consommation, c’est-à-dire des serveurs-cache où sont stockées les copies des sites Web ou des contenus (vidéos, photos, musique...) les plus demandés par les internautes.
Ce n’est pas vraiment révolutionnaire puisque tous les navigateurs modernes proposent ce même service sur les ordinateurs personnels. Mais à l’échelle du réseau mondial, c’est une solution apparemment très efficace, alliée à des techniques de compression des données, pour fluidifier le trafic et désencombrer le réseau.
Jusqu’à présent, les opérateurs de réseau se méfiaient de ce genre de propositions qui revenaient à laisser entrer la concurrence au sein de son propre réseau. Mais Akamai propose maintenant sa technologie logicielle, contre le paiement d’une licence, comme avec Orange.
Le problème, c’est que cette nouvelle idylle entre Akamai et Orange pourrait repousser tout projet de coopération des opérateurs européens pour mettre en place des plate-formes communes de CDN.
Et si Akamai bosse pour la NSA, Orange leur donne les clés du bonheur...


« Info réseau » , le tam-tam des contrôleurs du mobile

Mi-décembre, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir a lancé, mardi, une carte interactive de la couverture du réseau mobile élaborée grâce aux données récoltées via l’application mobile de l’association « Info Réseau ».
Le principe repose sur une participation des abonné-es des différents opérateurs, qui téléchargent sur leur smartphone une application Androïd : celle-ci renseigne en temps réel une base de données nationale où sont stockés les renseignements sur la qualité des différents réseaux.
L’opération a eu du succès puisque l’application a été téléchargée 15.000 fois. Et 2,5 millions d’informations sur la qualité des réseaux, ont été ainsi collectées dans plus de 16.000 villes.
L’association de consommateurs est encore prudente sur l’exploitation des résultats, mais constate quand même que « des lieux censés être couverts par le 4G ne le sont pas ». Antoine Autier, responsable technique de l’UFC au Figaro, souhaite une nouvelle augmentation du nombre de participant-es. Encore faut-il accepter d’avoir en permanence le fil à la patte de l’UFC...
Si même les abonné-es du mobile commencent à surveiller les déclarations des opérateurs mythomanes...


Télécharger l’application « Info Réseau UFC »


La bataille des vrais chiffres de l’emploi

Mais qui a donc créé 5.000 emplois dans le secteur des télécommunications ?.
Cette question a été encore une fois l’occasion d’une passe d’armes tendue entre Arnaud Montebourg, Free et Orange, sur le réseau Twitter à la mi-décembre. C’est le marin Montebourg qui a lancé la polémique en accusant les offres low-cost de Free d’être responsables des « destructions d’emplois » dans le secteur des télécommunications.
Xavier Niel a répondu du tac au tac : « 124K emplois directs en 2009, 129K en 2012 + 5K emplois créés grâce à #FreeMobile. Et votre bilan M. le Ministre ? :-) ». Le Pdg de Free s’appuyait-là sur les chiffres publiés par l’Arcep sur l’ensemble du secteur des télécoms sur la période 2009-2012.
Pierre Louette, Directeur Général Adjoint d’Orange, lui a répondu : « S’attribuer le mérite d’emplois créés par Orange, l’imagination d’Iliad est décidément sans limite ... ». En effet, il considère que les 5.000 emplois créés dans les télécoms sont dûs à 90% à Orange...
Son imagination est là aussi « sans limite ». Rappelons que France Télécom Orange a supprimé plus de 60.000 emplois de 1996 à 2009, et que 5.000 nouvelles suppressions d’emplois ont été comptabilisées dans le groupe sur la période 2009-2012.
Selon BFM, les comptes de Free sur la même période, affichent 2.267 emplois supplémentaires.
Mais alors, ils viennent d’où les 5.000 emplois de l’Arcep ?


L’Europe veut se doper à l’électromagnétique

La Commissaire européenne aux nouvelles technologies, Neelie Kroes, ne décolère pas de constater les retards dans le déploiement des réseaux 4G en Europe : « Comment est-ce possible que 17 pays de l’Union européenne n’aient toujours pas la 4G ? ».
Elle envisage même des sanctions contre les autorités de régulation locales qui entraveraient la marche du progrès pour de vagues principes de précaution : « Certaines autorités régionales sont 100 fois plus strictes que ne le recommande la Commission en matière de normes de sécurité pour la 4G. Cela ne protège pas les gens, cela tue juste notre économie » (!?).
En France, pas de souci sur la santé publique ! Quand la députée écologiste Laurence Abeille (ça ne s’invente pas) avait déposé un projet de loi début 2013 pour limiter l’exposition aux ondes électro-magnétiques, le gouvernement l’a « vidée à 90% » selon elle !
La loi prévoyait par exemple d’interdire le Wifi dans les crèches et de privilégier la connexion filaire dans les établissements scolaires et dans les lieux d’accueil du public. Elle voulait aussi imposer une nouvelle définition « aussi bas que possible » du niveau maximum d’exposition. Enfin, elle rendait obligatoires des études d’impact, ce qui auraient eu le douloureux effet de retarder l’implantation des réseaux 4G.
Pas question pour Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l’économie numérique, de laisser l’abeille butiner sur ses plate-bandes ! Priorité au déploiement des opérateurs, et, selon Mme Pellerin, la nocivité des ondes n’est pas démontrée scientifiquement !
Malheureusement, rien n’est moins sûr... 2G, 3G, 4G, ça commence à faire beaucoup !


L’Espagne fait marche arrière contre l’avortement

Quelques centaines de personnes ont manifesté ce 27 décembre à Paris, à l’appel d’associations et de partis politiques, pour défendre le droit à l’avortement pour les femmes espagnoles. Rendez-vous est pris début janvier pour organiser une pression internationale contre le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy.
_ Car la droite espagnole vient en effet de voter une loi rétrograde qui veut limiter le droit à l’avortement, uniquement dans deux cas très précis : lorsqu’il existe « un grave danger pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme » et lorsque la grossesse est une « conséquence d’un délit contre la liberté ou l’intégrité sexuelle de la femme ».
C’est décidément une terre des contrastes puisque les droits de la femme avaient connu une avancée notable à l’époque du socialiste Zapatero, l’artisan de la loi de 2010 qui autorisait l’avortement sans condition de motif jusqu’à la quatorzième semaine de grossesse, après la première loi post-franquiste de 1985. Le nombre d’avortements avait d’ailleurs baissé en 2012.
Mais Mariano Rajoy n’en a cure, il veut maintenant lancer une croisade en Europe contre l’avortement.
Le gouvernement espagnol veut-il réhabiliter la ceinture de chasteté ?


La fédération Sud PTT est membre de JPEG 25/27, rue des Envierges 75020 Paris - Tel : 01 44 62 12 00 - sudptt@sudptt.fr - www.sudptt.org
Vous recevez cette lettre d’information parce que vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion. Envoyez un courriel pour vous désinscrire ou recevoir cette newsletter.

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois