C3 Projet Etroit !

mardi 3 novembre 2015
par  paslaniici
popularité : 27%

La recette est simpliste. Vous prenez un espace de sept hectares que vous vendez à un promoteur. Il le divise en trois parcelles de surfaces relativement égales en vous réservant la primauté de l’une d’elles, d’environ trois hectares, pour y construire un bâtiment administratif étriqué. Vous aurez pris soin de faire retirer le restaurant d’entreprise dont bénéficiait, depuis des années, le personnel et vous vous retrouvez avec un nombre inconnu de bureaux et, surtout, d’open-spaces, pour y tasser les salariés de trois sites supplémentaires.
Bien entendu, à toute recette il faut un titre ronflant, alors, vous baptisez « Campus » une construction qui mérite à peine la dénomination de petit lycée de campagne en difficulté.
La recette du C3, c’est ça : Passer de 7 à 3… c’est bien un projet étroit…
La Direction se propose donc de vendre le site du Clos Courtel et faire construise, pour Orange IMT, un bâtiment nommé C3 de 16 500m2 (alors que le 1er projet était de 20 000 m2) et tout cela à la place du restaurant d’entreprise du Clos Courtel.
La restauration ne serait plus possible qu’au Calydon ou dans une « cafétéria-snack » de 400 places au C3.
Face à la bronca de l’ensemble des élus du CE qui exigent que l’expression de besoin leur soit communiquée, la direction a renoncé à consulter le CE. Poussée dans ses derniers retranchements par leurs nombreuses questions, elle a fini par avouer qu’elle nous cachait des informations, et à annoncer l’ouverture d’une concertation, s’engageant par la suite à ne pas aller contre l’avis des populations concernées et du CE.
Lors de la réunion de CE du 29 octobre 2015, les élus et représentants de SUD ont posé de nombreuses questions qui sont restées, à cette heure, sans réponse écrites, en voici un aperçu :
Questions Générales

  • Les effectifs pour le C3 montrent que vous prévoyez une baisse de 108 salariés sur 3 ans, cela voudrait-il dire que le nombre de projets soutenu sera moins important ? Que se passera-t-il si les activités de Rennes croissent ?
  • Nous avons besoin d’une représentation en m2 et de connaitre où sont implantés les espaces spécifiques, les labos et le data center. Pourquoi le projet n’est-il pas présenté en m2 (mètres carrés) ?
  • Précisions sur le passeport bâtiment durable : Pourquoi l’énergie et l’environnement de ce C3 sont qualifiés de *** (3 étoiles) alors que le confort n’est que de ** et la santé *, le personnel serait-il oublié ?
  • Comment gérerez-vous les nuisances sonores et environnementales pendant toutes les constructions du promoteur ?
  • Orange se revendique « Entreprise Digitale », en quoi ce projet C3 s’y inscrit-il ?
  • Comment se fera l’accès au bâtiment (badge cobalt) ? Y aurait-il une présence à l’accueil toute la journée ?
  • Quels matériaux innovants et permettant d’économiser l’énergie seront utilisés pour la construction de ce bâtiment ?
  • Y aura-t-il des antennes sur le bâtiment C3 ?
  • Le « tri optimisé des déchets d’activité » comprend-il les bouteilles plastiques et boites métalliques de boisson vides qui ne sont pas triés aujourd’hui dans les bâtiments rennais d’Orange ?

Questions sur les espaces professionnels

  • Quelles activités, ou métiers, ou projets seront installés dans les 12 pièces de 10 places ? - Nous rappelons que les métiers à activités orales (Activités téléphonées nombreuses) sont incompatibles avec de nombreux bureaux dans le même espace.
  • Les 9 labos, tout comme leur stockage, seront-ils dédiés (Comme le demande le personnel actuel du Clos Courtel) ?
  • Les différents parkings seront accessibles à qui ? Où devront se garer ceux qui n’ont pas de « badge d’accès au bâtiment » ?
  • Les fenêtres du C3 pourront-elles être ouvertes ?
  • Est-ce que la moquette, qui présente des facteurs de nocivité surtout lorsqu’elle est collée, sera-t-elle utilisée dans le C3 ?
  • Actuellement l’ambiance thermique déplorable d’Orange Parc impacte fortement les conditions de travail des personnels, le C3 adoptera-t-il un système de ventilation similaire ?
  • Pouvez-vous justifier l’utilisation du « free cooling nocturne » qui consiste à utiliser l’air extérieur pour rafraîchir un bâtiment, lorsque la température extérieure est inférieure à la température intérieure ?
  • Au Chêne Germain, certaines vitres ont un effet extérieur miroir qui trompe les oiseaux et donc ceux-ci se lancent contre les vitres, ce qui effraye les personnels de ces bureaux, cet équipement sera-t-il banni du C3 ?
  • La gestion de l’éclairage sera-t-elle différente de celle d’Orange Parc, où certains éclairages sont devenus sifflants avec l’usure (Dégradation des conditions de travail) ?
  • La prise de bail pour les 2 000 m2 de l’ex-immeuble Thomson servira-t-elle aussi à intégrer les personnels d’Orange parc ?
  • Que deviendront les anciens locaux R&D après notre emménagement au C3 ? Questions sur les activités sociales
  • Alors que le local de répétition musicale « Le Garage » au Clos Courtel est utilisé tous les midis et certains soirs, ainsi que les locaux préfabriqués pour les cours de Piano et que la chorale galère à trouver un espace, pourquoi aucun espace n’est dédié à la musique alors que, lors de la fête de la musique, organisée par Orange et le CE local, ces musiciens sont sollicités ?
  • Pourquoi n’y a-t-il aucune crèche de prévue dans cette structure ?
  • Quels équipements seront prévus pour la salle multisport, dojo, tisaneries et les salles de repos ?

Questions sur la restauration

  • Pouvez-vous justifier le choix de restauration du RIE Calydon par rapport au restaurant du Clos Courtel ?
  • Combien de repas sont actuellement servis au Clos Courtel et au Calydon et quelle est la répartition du service sur le temps d’ouverture ?
  • Pourquoi supprimer la restauration sur place alors qu’à Saint Jacques de la Lande qui n’avait pas de restauration sur place, il en a été créé une ?
  • Que deviendra le personnel du restaurant du Clos Courtel ?
  • Comment feront les personnels en mobilité réduite pour accéder au RIE Calydon sachant que la largeur du cheminement à pied (estimé à 10mn pour une personne valide) ne permet que le croisement de 2 personnes debout et que l’état du sol est chaotique ?
  • Quelles mesures prendrez-vous pour fluidifier l’accès à ce RIE ?
  • La restauration rapide de 400 places que vous proposez au C3 sera-elle servie par du personnel dédié ?
  • Au Calydon vous prévoyez seulement 4 (voir 5) places pour personnes à mobilité réduites sur une capacité de 1450 convives cela veut-il dire que ces personnels devront étaler leur présence ? Bien que l’objectif de regrouper les personnels d’ITMW Rennes métropole éloignés dans plusieurs bâtiments, soit louable, il nous semble que ce projet C3 manque d’envergure. On espérait que le C3 ambitionnerait le bien être de sa population, en gardant sur place sa structure de restauration. Il nous semble que le dynamisme architectural progressiste soit totalement oublié pas votre projet de construction sans symbolique, sans envergure et éloigné des besoins du personnel.

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois