Déplacements à C5 : chronique d’une catastrophe annoncée

vendredi 13 novembre 2015
par  paslaniici
popularité : 19%

Les travaux vont commencer en décembre 2015 et, selon le cabinet EMS, qui travaille pour le CE sur les transports, la zone va être extrêmement congestionnée durant 5 ans et les transports, en voiture et en bus, TRES perturbés. La Direction le savait pertinemment depuis plusieurs mois au moins, ce qui ne l’empêche pas de continuer à donner une information mensongère aux salariés dans ses documents, présentations et autres manifestations d’information, comme celle qui s’est déroulée récemment dans la cour du site Issy Leclerc.

Les perturbations dues aux travaux du Grand Paris

Le temps de trajet par les bus 194 et 294 du terminus de la ligne 13 à C5 seront doublés (à supposer qu’ils arrivent à circuler), idem pour le 388 et la liaison vers la Porte d’Orléans (et la ligne 4). En fait le plus rapide serait la marche à pied … au milieu des travaux ? En fait ce seront au minimum l’ensemble des liaisons vers Meudon, Clamart, Issy les Moulineaux qui seront touchées ; la ligne 394, comme la 323, qui passent par la gare de Clamart seront très impactées également, avec des temps de trajet très longs et des problèmes de régularité ; quant à la ligne 162, forte-ment impactée par la création des gares de Bagneux et Arcueil, elle ne sera pas une liaison pertinente vers le RER B.

C5 : une erreur monumentale de localisation.

Comment la Direction générale et la Direction de l’Immobilier ont-elles pu choisir d’ouvrir un nouveau site dans un secteur qui durant les cinq prochaines années va être le plus perturbé d’Ile de France (de nouveau selon EMS) par les travaux du Grand Paris et notamment ceux de la future ligne 15 du métro ? La Direction de l’immobilier prétend qu’elle ne pouvait pas prévoir ! En fait le schéma d’ensemble du réseau de transport a été adopté en mai 2011 par le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris en cohérence avec le SDRIF (Schéma Directeur de la Région Ile de France) défini cette année-là ! Autre hypothèse : la Direction Générale et la Direction de l’Immobilier se moquent totalement des problèmes des salariés du moment qu’elle peuvent réaliser des économies.

La Direction met les salariés dans le pétrin, la Direction doit trouver les solutions !

Aménagement intérieur du bâtiment et open-space : blocage complet
Navettes : aujourd’hui, la direction propose d’en expérimenter une en 2016, entre le tramway T6 et C5. Les salariés arrivant par la ligne 13 auraient le choix entre marcher à pied ou prendre le T6 (2 stations) puis la navette. En revanche rien de concret pour le projet de navette au départ d’Issy Val de Seine (proposé par la RATP).
Télétravail : SUD demande que les refus opposés aux salariés soient examinés en CHSCT, demande appuyée par d’autres syndicats. Pour les sites distants de télétravail, en réponse à une demande de SUD, la direction a produit une liste, pour le moins stupéfiante puisqu’on y trouve, parmi d’autres … Issy Leclerc, Issy les Oliviers et Jasmin.

Sur tous ces sujets, SUD continuera à défendre pied à pied les demandes exprimées par le personnel.


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois