News du 12 Juin 2014

jeudi 12 juin 2014
par  paslaniici
popularité : 39%


Jeudi 12 juin 2014, numéro 164
Si cet email ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter directement la page

  • Editorial : Ils se foot de nous !
  • Richard, pas mort mais VIF
  • Bouygues Telecom : la noce s’annonce mal !
  • Dailymotion : saison 2, épisode 1
  • « Notre Dame des Landes, l’abandon c’est maintenant ! » on soutient !
  • Sixième congrès de l’Union syndicale Solidaires
  • Nos droits : Absence pour maladie, l’employeur doit tenter d’éviter le licenciement

L’humeur du jour

Votre mobile

En complément du site web fédéral et d’intranet, la fédération propose des informations plus courtes plus locales, accessibles depuis votre mobile.
Pour plus d’infos et comment télécharger les applications :

SUD sur votre mobile

Inscrire un-e ami-e


Vous pouvez aussi inscrire à cette lettre électronique de SUD un-e ami-e en cliquant ici !

Voir les lettres précédentes


Toutes les lettres sont disponibles sur le site public de SUD en cliquant ici !



Editorial : Ils se foot de nous !

L’orage menace et l’arrogance des patrons pourrait bien être douchée par les conflits sociaux qui se multiplient ces deniers jours.

Depuis quelques semaines, les intermittent-es du spectacle multiplient les actions contre le nouvel accord sur l’assurance chômage. Le 11 juin, les cheminot-es se sont massivement lancé-es dans une grève pour rejeter une réforme ferroviaire qui veut être l’occasion d’un nouveau train d’économies aux dépens du personnel et du public.

Les salarié-es de la Poste, depuis plusieurs mois déjà, multiplient les grèves à Paris, en Ile de France, en Seine Maritime, Loire Atlantique, Isère, dans le Loiret, le Cher, l’Ariège, la Corse du Sud... contre des restructurations avec à la clé des conditions de travail dégradées, de massives suppressions d’emplois et un service public dont la qualité ne cesse de baisser.
La direction de La Poste est plus déterminée à réprimer brutalement qu’à dialoguer. Elle a d’ailleurs été condamnée par les juges pour les entraves mises à l’expression de la colère des postier-es.

Au moment de la coupe du monde, Sud/Solidaires s’en foot de participer à un quelconque match dans une économie de plus en plus mondialisée. Il s’agit bien d’exiger un autre partage des richesses en faveur de celles et ceux qui travaillent pour les produire.


Lire le communiqué fédéral sur la situation à La Poste


Richard, pas mort mais VIF

Sitôt redésigné PDG du groupe, Stéphane Richard s’est adressé en direct et vidéo aux salarié-es le 5 juin. On ignore si le changement est dans les apparences mais la barbe du patron d’orange était la vraie nouveauté du show. L’audit annoncé sur la sécurité est la conséquence logique des derniers piratages sur les bases de données du groupe. La confirmation de la volonté du rachat de tout ou partie de Bouygues s’inscrit dans le souhait de revenir à 3 opérateurs sur le territoire sans préciser les conséquences capitalistiques de ce rapprochement ni répondre aux préoccupations sociales affichées dans les dernières gesticulations du ministre du redressement productif.

Le PDG n’aura pas rassuré sur les craintes pour l’organisation et les conditions de travail consécutives aux 30000 départs annoncés d’ici 2020. Les réductions d’effectif sur les plateformes téléphoniques sont confirmées et celles dans les services techniques sont niées... Les comptes ne sont pas bons, les 5000 recrutements immédiats demandés par toutes les fédérations syndicales restent encore sans réponse.

Les marchés financiers sont eux plus €ureux après la publication des résultats du premiers trimestre. Malgré un Chiffre d’Affaire en baisse, le cours de l’action du groupe est remonté. Sa capacité à conserver des marges grâce aux économies sur les coûts de fonctionnement et de l’emploi est démontrée. Décidément, les objectifs financiers sont confirmés mais la direction d’Orange manque de jus et n’est pas pressée de répondre à nos exigences.


Bouygues Telecom : la noce s’annonce mal !

Le groupe Bouygues a du mal à marier sa filiale de téléphonie. Ce n’est pourtant pas par manque de prétendants. Le dernier en date, le groupe Illiad (Free) vient de proposer une dot informelle de 4 à 5 milliards d’€, jugée insuffisante par la mariée !
Quoiqu’il arrive, les patrons promettent déjà aux salarié-es de trinquer mais pas dans la noce !

Le groupe vient d’annoncer 1516 suppressions d’emploi essentiellement dans les fonctions informatiques et marketing en faisant appel aux reclassements, aux départs volontaires … et plus si affinités ! Les marchés voyaient la noce plus belle, le cours de l’action a chuté !


Dailymotion : saison 2, épisode 1

Depuis le veto d’un ministre l’an dernier à la prise de participation majoritaire de Yahoo dans Dailymotion, Orange recherche des partenaires industriels pour sa filiale, y compris de l’autre côté de l’Atlantique. Des discussions étaient bien avancées avec Canal+ et Microsoft, mais patatras, Canal+ a fait machine arrière. Motif : la télévision payante voulait devenir majoritaire, ce que refuse Orange. D’autre part, Canal voulait constituer une offre payante avec Dailymotion, capable de lutter avec Netflix, dont l’arrivée est prévue à l’automne. Du coup, Microsoft hésite à investir seul et réfléchit. La suite au prochain épisode...

A ce jour, le PDG d’Orange n’a pas trouvé la potion magique pour sa petite filiale.


« Notre Dame des Landes, l’abandon c’est maintenant ! » on soutient !

Le prochain rassemblement contre le projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes se tiendra les 5 et 6 juillet. Solidaires et la fédération SUD Ptt soutiennent la lutte auprès de la coordination des opposant-es. Nous y tiendrons un stand. Soyez nombreuses et nombreux à venir nous rejoindre.


Pour plus d’infos sur l’organisation et la lutte


Le sixième congrès de l’Union syndicale Solidaires s’est tenu du 2 au 5 juin 2014 à Dunkerque.

Beaucoup d’éléments ont marqué ce congrès. Si la situation difficile de cette période a été pointée, ont été aussi rappelés, les enjeux très importants à venir et la nécessité d’une modification profonde de la société.
Un changement de porte parole a eu lieu aussi avec le départ d’Annick Coupé et son remplacement par « le tandem » Cécile Gondard-Lalanne et Eric Beynel.

Tout cela a montré que le dynamisme et la volonté de l’union Solidaires ne faiblissent pas, bien au contraire.

D’ailleurs la déclaration de clôture se termine ainsi « Nous sommes utopiques car réalistes ! »


Déclaration du 6ème congrès de Solidaires


Nos droits : Absence pour maladie, l’employeur doit tenter d’éviter le licenciement

La Cour de cassation estime que le licenciement d’une salariée en arrêt maladie, pour mettre un terme à la désorganisation que son absence entraîne, n’est pas justifié dès lors que l’employeur aurait pu maintenir la solution temporaire qu’il avait trouvée en répartissant ses tâches entre ses collègues et un salarié recruté sous CDD.


Plus de détails

La fédération Sud PTT est membre de JPEG 25/27, rue des Envierges 75020 Paris - Tel : 01 44 62 12 00 - sudptt@sudptt.fr - www.sudptt.org
Vous recevez cette lettre d’information parce que vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion. Envoyez un courriel pour vous désinscrire ou recevoir cette newsletter.

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois